Le prodige du surf à la sauce Kyllian Guerin…

30 juin 2015 | Océanie

Une fois de plus Kyllian Guerin nous a fait l'honneur de partager sa vie de jeune surfeur en devenir... les détails de son dernier surf trip en Australie, en exclusivité pour 360° Surf :

sunset-sur-bells

Surf trip Australie

360° Surf : Tu viens de rentrer d’un surf trip en Australie, peux-tu nous raconter un peu ton voyage ?

Kyllian Guerin : C’était la deuxième fois que j'allais en Australie mais la première fois j’avais 5 ans donc je ne m'en souviens pas vraiment. Cette fois, j ai vraiment découvert une partie du pays puisque je suis allé du sud vers Melbourne jusqu'à la Gold Coast avec une partie entre Coolangatta et Sydney en voiture. Donc, j'ai pu voir pas mal d'endroits. C’est un pays fantastique, les Australiens sont accueillants, les paysages et les vagues incroyables. J'ai vraiment adoré.

Combien de temps es-tu resté sur place ? Quels sont les spots que tu as ridés ?

Je suis resté plus d'un mois sur place, il faut au moins ça car le pays est super grand.

J'étais d'abord à Torquay pour l'étape du championnat du monde à Bells. Ensuite je suis allé en avion à Coolangatta sur la Gold Coast. J'ai pu surfer Snappers et D-bah. Je suis allé voir mon copain Kyuus sur Byron bay où l'on a eu de belles sessions. Ensuite en descendant on s'est arrêtés à Yamba et Angourie Point. Puis j'ai fait un spot chez Vincent Primel à Old bar au dessus de Foster. Puis on a terminé le voyage dans les alentours de Sydney. Cronula , Woolonghon..

droite-parfaite-angourie-point

Droite parfaite - Angourie point

img_6529

Comment as-tu appréhendé ton voyage ? Comme l’as-tu organisé ?

À la dernière minute. On s'était calé avec Rip Curl pour Bells. Ensuite, c'est mon père qui a fait en fonction de ses connexions et surtout du swell. On réservait chaque fois que l'on décidait de bouger. Donc rien de trop calé à l'avance.

Pourquoi avoir choisi l’Australie ?

Je voulais aller à Bells, ensuite l'Australie est un pays où il y a de superbes vagues avec un niveau à l'eau élevé. C’est un passage obligé pour tous surfeurs. Moi j'adore vraiment ce pays et j'ai de bons copains là-bas. C’est un endroit où je vais vraiment passer du temps.

snappers

Snappers

Raconte-nous un peu l’ambiance au line-up ?

Ça va, il y a beaucoup de monde sur des spots comme Snappers, du monde sur les autres en général et parfois personne sur certains dont je ne dirai pas le nom :). Mais c’est plutôt cool et les Australiens sont respectueux. En tous cas, ils ont été supers avec moi.

Quelle est la différence avec les vagues françaises à cette période de l’année ?

C’est le début de l'hiver en Australie, avec le début des bons swells dans le Victoria et dans le New South Whales. L'eau n‘est pas encore trop froide donc une 3/2 suffit et il fait bon dehors. C’est une bonne période pour bouger sur ces spots. Sur la Gold coast, c’est top, l'eau est bonne et on surfe toujours en boardshort avec parfois un top alors qu’ici on est encore en 4/3.

Quel est ton plus beau souvenir / frayeur ?

Ma plus grosse frayeur, c’était à Bells pendant un jour off. Il faisait gris, venté, plein de clapots mais il y avait une bonne taille. Je suis rentré à l'eau et à peine arrivé au line up, j'ai vu une grosse forme noire me foncer dessus. J ai pris la première qui arrivait et j'ai foncé sur la plage. Je ne suis pas sûr que c'était un requin, je crois plus à un éléphant de mer. Mais quand Lakey est sorti de l'eau et m'a dit "moi aussi j'ai vu ce truc" on a préféré ne pas y retourner !

Le meilleur souvenir, c’est peut être cette session incroyable avec Vincent Primel chez lui où je me suis collé un des plus beaux tubes de ma vie.

gauche

Gauche parfaite

Quels sont tes bons plans en Australie (spots, à voir, à faire, où manger) ? Bref, la vie là-bas ?

Torquay en-dessous de Melbourne est un endroit magnifique, c’est un peu comme Hossegor et on trouve pas mal de bons spots en dehors de Bells aussi. Ensuite sur la Gold coast, c'est plutôt classique et connu. Mais c'est vrai que Snappers est incroyable malgré le monde.

Pour manger là-bas, on avait nos habitudes et il y a un très bon sushi en bas du moll sur Coolangatta avec un marchand de glace juste à côté. Le pur bonheur !!

Ensuite comme bon plan, c’est vraiment le surf camp de Vincent Primel. Il est sur un super spot et connaît parfaitement le coin désormais. Il pourra vous driver comme il l'a fait pour moi et cela vaut vraiment le coup.

N'hésitez pas aussi à découvrir la côte au sud de Sydney jusqu'à Wooloongon. Il y a une multitudes de spots d'une superbe qualité.

air-a-d-bah

Air a D bah

Quel sera ton prochain trip ? Pourquoi ?

J‘ai enchaîné les Mentawai après l'Australie. On va dire que c ‘était sur le chemin du retour.

En un mot comment résumerais-tu ton expérience ? Quel(s) conseil(s) donnerais-tu as un futur globetrotter ?

Je dirais l’Australie c’est facile, il suffit de louer une voiture comme j'ai fait avec mon père, d'avoir une carte des spots et de se laisser guider avec les reports pour être sûr de passer un bon séjour. Au line up, restez cool. Les Australiens sont passionnés et ils partageront sans problème de bonnes sessions avec vous.

Merci Kyllian pour ton retour.

À bientôt ;)

Partager !

S'abonner

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters du blog 360° Surf. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.
RGPD(Nécessaire)

Catégories

Derniers articles

Retour haut de page
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?