Le swell de la décennie aux Mentawaï… à l’inside avec Jérôme Sahyoun

19 août 2015 | Asie

Rappelez-vous, le 28 juin dernier, alors que vous étiez tranquillement en train d’attendre au line-up de la côte landaise, d’autres se rendaient dans l’océan Indien pour des barrels XXXL. Il y a quelques semaines on retrouvait le surfeur marocain, Jérôme Sahyoun surfant le « swell de la décennie » du côté de Kandui, dans les îles Mentawai.

Après Puerto Escondido au Mexique et Tahiti, c’est en Indonésie que le chasseur de gros swells a scoré une bombe d’anthologie. En pleine rééducation suite à son entorse du genou, le free-surfeur a bien voulu répondre à quelques questions pour 360° Surf.

360° Surf : Il y a quelques semaines, on a beaucoup entendu parler de toi ;) Tu étais en Indo il y a quelques semaines, peux-tu nous raconter cette journée mémorable ?

Jérôme Sahyoun : Tout d’abord merci pour votre message et l’intérêt que vous me portez ! En effet je suis à Bali depuis fin juin comme tous les ans ! À mon arrivée, j’ai contacté mon ami Poti et nous avons décidé que c’était la vague de Kandui au Mentawai qu’il fallait aller surfer. Le swell a duré 3 jours et ce n’est que le second jour que j ai pu prendre "La Vague !"

Dès le premier jour, je me suis fait mal au genou et j'ai dû me soigner et me reposer entre les sessions. Le second jour, j ai repris un choc et j'ai dû retourner sur le bateau pour me soigner, je voyais les autres surfeurs se mettre des tubes incroyables et j'ai décidé de me remettre à l’eau. Vu que les Hawaïens tenaient le pic, je me suis mis plus à l'intérieur et j'ai attendu 1'heure avant de prendre « La Vague » !

Comment as-tu appréhendé cette bombe ?

J’ai rien appréhendé du tout. Ce n'est qu'à la fin de la session que l'on peut dire d'une vague, et surtout de la manière dont elle a été surfée : c 'est la vague de la session.

Il y a des tubes beaucoup plus impressionnants, plus profonds que le mien mais ils n'ont pas été ridés comme le mien. J’ai eu la chance d’avoir une vague qui a gardé le même rythme du début à la fin. Cette vague s’appelle No Kandui (« no can’t do it »), elle porte bien son nom car elle est très rapide et elle a des sections qui ferment et on ne sait jamais quelles sections ferment !

Es-tu allé sur d’autres spots ? Lesquels ?

Pendant ce swell je suis resté sur Kandui c’était tellement incroyable, c’était Le swell de ces 15 dernières années ! Par contre j’ai envoyé mon frère Sebastien surfer Riffles et baby Kandu (c’est la petite sœur de Kandui ) et 3 ou 4 autres vagues aux alentours.

Comment as-tu préparé ce trip ? Combien de temps es-tu resté sur place ?

Pour préparer ce surf trip il m'a fallu 3 jours pour prendre la décision du choix du spot. Poti, mon ami, qui a un bateau au Mentawai m’a proposé d’embarquer le lendemain. J’ai appelé mon cameraman, Fred Berho et mon photographe, Bastien Bonnarme, qui ont pris l'avion le même jour pour nous retrouver au port de Padang pour le départ. Nous (mon frère, Mattéo, Marvin, Poti et moi) nous sommes empressés de préparer les housses de planches et tout le matos. Nous sommes restés sur Kandui 5 jours, le temps du swell et retour à la maison pour retrouver la famille qui nous attendait avec impatience parce que sur Kandui il n’y a pas de réseau téléphonique et pas de 3G !

Quels sont tes bons plans en Indonésie (spots, à voir, à faire, où manger) ? Bref, la vie là-bas ?

Bali c’est une île incroyable ! Il y a tellement de chose à visiter, pleins de vagues et la nourriture est délicieuse ! Le Bukit ( Padang Padang et Bingin et Uluwatu) c'est que des gauches ! Uluwatu c'est l'endroit où il y a tout le temps des vagues même quand c'est flat !

L'endroit incontournable c'est le Single Fin le dimanche soir. Desert Point à Lombok c'est une vague à surfer une fois dans votre vie ! Ça risque d’être le plus long tube de votre existence ! Le logement y est pas cher. Le rêve pour tout surfeur ça reste les Mentawai ! Le meilleur guide c’est Poti. Il allait surfer aux Mentawai dans les années 70-80, ce qui fait de lui un guide expérimenté et surtout génial ! À Bali on mange super bien et très sainement ! Les bons restaurants ne manquent pas ! Pour moi les best sont : le Watercress à Canggu, Le Made Warrung et le Zula à Seminyak, El bazar Cafe à Kuta Lombok.

Et pour acheter de superbes planches de surf à des prix top c’est Dylan Longbottom (Free Flow, Mexicana et Cosmic Demon) ce sont les top models pour le Maroc et facile à surfer !

Quelle est ta préparation physique et mentale pour surfer du gros ?

Je me prépare comme tous les sportifs. Je m'entraîne physiquement et en apnée pendant une grande période de l’année. Je mange sainement même si je suis gourmand !

Cette année on t’a vu charger tout autour du globe, quelle a été ta plus belle expérience ?

Cette année j’ai chargé le Maroc, la Galice, les Caraïbes, Puerto Escondido, Teahupoo, les Mentawai. Pour moi chaque trip est une nouvelle expérience avec ses hauts et ses bas qui font que j’apprends tous les jours.

Quel sera ton prochain trip ?

Mon prochain trip ! Telle est la question ? Avec les vagues on sait jamais où l’on va. Je prends des décisions généralement à 72 heures du jour ;)

Quelle est la meilleure leçon que tu as apprise dans la vie ?

La vie m’a appris tellement de choses surtout ces dernières années mais ça je le garde dans mon jardin secret !

En un mot comment résumerais-tu ton expérience ? Quel(s) conseil(s) donnerais-tu a un futur globetrotter ?

J’ai appris beaucoup dans le surf grâce à des amis comme Axi Munian, Greg Rabjac, Kamel Hakboula, Fred Berho, Bastien Bonnarme… qui m’ont conseillé à mes débuts et encore aujourd’hui. Tous ces surftrips ont fait le surfeur que je suis, avec mes réussites et mes échecs mais je ne lâche rien !

Si je dois donner un conseil soit humble, respectueux, généreux, reconnaissant mais ne soit pas hypocrite et savoure chaque moment que la vie t’offre !

Merci Jérôme pour cette interview. À bientôt.

Partager !

S'abonner

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters du blog 360° Surf. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.
RGPD(Nécessaire)

Catégories

Derniers articles

Retour haut de page
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?